Suite à plusieurs séjours chez des amis dans leur propriété de l’orléanais, une série d’œuvres va voir le jour. Cette série va se détourner de celle alors en cours mémoire d’un paysage par son approche plus figurative. Une grande exposition en 1993 au château du Grand Veneur à Soisy/Seine présentera la totalité de cette petite série. La thématique de mémoire d’un paysage se trouvera ainsi enrichie et continuera à évoluer dans son sens de départ : ne faire appel qu’à la mémoire sur un seul et unique paysage qui lui même se transformera dans le subconscient par l’évolution plastique des peintures précédentes
série Mémoire d’un Paysage
la Sage - Loiret
La Sage
130 x 97 cm
La Sage 2
120 x 120 cm
Ensevelissement
146 x 114 cm
mémoire d'un paysage 1992 - 162 x 130 cm
mémoire d'un paysage 1994 - 146 x 114 cm
retour au menu